échelle

De FraHydroDic

Caractéristique

f

Définition

a) Rapport entre les dimensions linéaires de la représentation d’un objet (DESSIN, CARTE, PHOTOGRAPHIE, etc.) et les dimensions réelles de cet objet. Cette notion un peu imprécise pour des raisons diverses donne lieu dans certains cas spécifiques (GÉODÉSIE, CARTOGRAPHIE, PHOTOGRAMMÉTRIE) à des acceptions plus rigoureuses.
b) En CARTOGRAPHIE, échelle a) de la représentation du TERRAIN sur la carte. Sauf dans le cas de documents à très petite échelle, elle varie normalement assez peu et reste voisine de l’ÉCHELLE NOMINALE. Voir aussi ÉCHELLE LOCALE, ÉCHELLE CENTRALE. Un document est donc à GRANDE ÉCHELLE si le dénominateur d’échelle est petit, à PETITE ÉCHELLE dans le cas contraire.
c) En PHOTOGRAMMÉTRIE, rapport entre la distance de deux points d’un CLICHÉ et la distance des deux points correspondants sur le terrain. En raison des déformations dues à l'INCLINAISON de l'APPAREIL DE PRISE DE VUES et au RELIEF, cette échelle varie d'un point à un autre ; cependant on la représente généralement par le rapport f/H où f est la DISTANCE PRINCIPALE de l'appareil de prise de vues et H la HAUTEUR de l'appareil de prise de vues au-dessus du niveau moyen du terrain.
d) Loi de correspondance entre l’intensité d’un phénomène et les valeurs numériques ou autres d’un mode de réprésentation de ce phénomène. Exemples : ÉCHELLES DE TEMPÉRATURE, ÉCHELLE DE BEAUFORT, ÉCHELLE DE FOREL.
e) Synonyme de ÉCHELLE NUMÉRIQUE, ou ÉCHELLE GRAPHIQUE.
f) L’échelle d’un phénomène naturel indique l’étendue de la zone concernée par ce phénomène. S’emploie le plus souvent dans les expressions adjectivales : à grande échelle, à petite échelle, à moyenne échelle (ou mésoéchelle). Bien noter qu’un phénomène géographique à grande échelle doit faire usage pour sa représentation d'une carte à petite échelle, et réciproquement.
g) Dans certaines expressions, synonyme de GRADUATION. Voir ÉCHELLE DE LATITUDE, ÉCHELLE LOGARITHMIQUE.

Outils personnels